fbpx

Il est difficile de déterminer un profil statistique exact du nombre de mères étudiantes au Canada. En effet, il n’y a actuellement aucun recensement fait sur les femmes inscrites à un programme d’études et ayant au moins un enfant à charge. Mais pour se donner une petite idée, une immersion dans un cours de deuxième cycle s’impose. En discutant avec les étudiantes, vous vous apercevrez rapidement que les mères de famille sont plus nombreuses qu’on ne pourrait le penser…

Parmi les principaux obstacles à la réussite d’un retour aux études , on mentionne à la deuxième place la conciliation travail-famille. Que ce soit par choix ou par nécessité, revenir aux études et à la fois prendre soin d’un nourrisson et/ou d’un jeune bambin est un grand défi.

Mais les Working Mamans, adorent les défis ! Alors voici quelques conseils et astuces qui faciliteront votre vie.

Conseil#1 Bien penser son programme de formation
Les établissements d’enseignement supérieur (collèges, instituts, universités) s’adaptent aujourd’hui à notre réalité, et proposent une offre de cours et programmes pouvant totalement s’imbriquer dans notre emploi du temps de maman – travailleuse – femme d’affaire.
Organisez votre programme en l’analysant dans sa globalité et non par session. Soyez stratégiques ! Et ne tardez pas : première arrivée, première servie. Au plus tôt vous vous déciderez, au plus vous aurez de choix quant aux cours proposés.
Et si on décortiquait un peu le catalogue de formations, histoire de voir quels horaires vous conviendraient le mieux ?
🍥 Les cours à distance : Vous disposez d’un ordinateur/laptop et avez accès quotidiennement à une connexion internet haut débit ? Ajoutez à cela votre vif intérêt pour les nouvelles technologies et l’utilisation d’outils numériques ? Les cours en ligne pourraient bien être pour vous… Mais veillez toutefois à ne pas négliger la quantité de travail personnel à fournir, ni l’organisation, la rigueur, et l’auto-gestion que cela implique !
🍥 Les cours en soirée : les cours en fin de journée sont probablement les plus adéquats pour les mamans pouvant bénéficier d’un support familial (conjoint, parent). Ainsi, vous profiterez de bébé la journée ; et le soir venu, passé 5h, lorsque Papa/Grand-maman rentrera du travail, vous pourrez vous consacrerez à votre formation.
🍥 Le programme à temps partiel : pouvant être composé de cours en soirée, à distance, ou en présentiel, ce type de formation vous offre plus de flexibilité que l’enseignement à temps plein. Vous pouvez échelonner votre cursus sur 2, 3, 4 ans voire plus, dépendamment du diplôme préparé. Notez cependant qu’en tant qu’étudiante à temps partiel, vous ne serez pas admissibles à bon nombre de bourses d’études et subventions.

Obtenez votre Planificateur d’études imprimable GRATUITEMENT
En remplissant le formulaire ci-dessous

Chaque option comporte ses avantages et inconvénients. Dans tous les cas, les compromis et sacrifices sont inévitables. Vous aurez à faire des choix, et à faire la part des choses entre ce qui est important, essentiel, et secondaire.

Conseil#2 Ne pas s’isoler ; toute aide est la bienvenue
Mettez votre entourage à contribution ! Tous projets entrepris méritent l’appui des siens.
Relais du conjoint durant les cours, révisions et examens, garde par un membre de la famille ou ami, ou encore recours à un service de garde (temporaire, à temps partiel ou à temps plein, selon vos besoins).

Si vous êtes seule ou que vos proches ne sont pas disponibles, n’hésitez pas à vous rapprocher des organismes communautaires et organisations d’entraide qui se trouvent dans votre secteur. Beaucoup disposent de halte-garderie très accommodantes.
Renseignez-vous également auprès du bureau des étudiants de votre établissement de formation, car si des cours d’éducation à la petite enfance y sont dispensés, il est fort probable qu’un service de garde dédié y soit proposé.
Et ne culpabilisez pas chère Maman ! Car même si vous ne passez pas autant de temps avec bébé que vous ne l’envisagiez, il•elle sera entre de bonnes mains, compétentes, voire expérimentées. Vous trouverez certainement LA personne de confiance pour garder mini !

Conseil#3 Les routines tes meilleures amies seront
Dès que vous êtes prête, mettez en place une routine quotidienne pour bébé et vous. Plus vous structurerez vos journées, et mieux vous parviendrez à concilier vos instants maman-bébé et vos études.
Pour bébé, définissez des heures approximatives pour les repas, les siestes, les boires, les temps de jeux avec vous versus en solo. Et pour vous, dédiez-vous du temps pour votre café matinal (oui, celui-là est très important !), vos repas, révisions, sessions d’études et pauses détente !

Lorsque vous n’êtes pas en train de changer la couche de bébé, ou que vous n’avez pas votre nez dans les cahiers, prenez du temps pour respirer, vous relaxer et prendre du repos (bien mérité) ! Attention au surmenage !

Quel meilleur moment pour étudier ? Lorsque…
• Bébé fait la sieste
• Bébé est gardé par une personne de confiance
• Bébé est couché le soir
• Tôt le matin, avant que bébé se réveille

Si bébé ne fait pas encore ses nuits et/ou que vous vous sentez épuisée, que vous ne parvenez pas encore à trouver votre équilibre de vie, ou que vous n’êtes pas confortable à l’idée de faire garder bébé, pas de problème, on comprend ça ! Vous pouvez envisagez de reporter votre session à la période suivante. Pour connaître les options qui s’offrent à vous, prenez rendez-vous au plus tôt avec un conseiller pédagogique ou un responsable de formation.

Et vous, êtes-vous une maman aux études ? Ou envisagez-vous d’y retourner ? Partagez-nous votre expérience !

Codecademy Pro
La communauté Working Maman

Notre communauté est composée de Mamans uniques provenant des quatre coins du monde. En quête de soutien, d'écoute et de conseils, elles se livrent à cœur ouvert en partageant leurs expériences, leurs rêves et leurs passions.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.



Working Maman est une plateforme proposant des ressources et conseils aux mères et futures mères actives, et inspirant les femmes du vingt-et-unième siècle à atteindre leur plein potentiel et à réaliser leurs rêves.